Vaccins Covid-19 : Nouvelles prérogatives infirmières


Depuis le 26 mars, les infirmiers peuvent prescrire et administrer le vaccin anti- covid19. Cette avancée, qui marque la reconnaissance du rôle clé des infirmiers dans la campagne de vaccination, doit permettre d’accélérer considérablement celle-ci et de toucher un plus grand nombre de patients, y compris les plus isolés.

Par le biais du décret n° 2021-325 du 26 mars 2021 modifiant les décrets n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 et n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, les infirmiers ont désormais le droit de prescrire et dispenser les vaccins anti-covid 19.

Les infirmiers peuvent donc :
– Prescrire les vaccins à toute personne, à l’exception des femmes enceintes, des personnes présentant un trouble de l’hémostase et des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection.
– Administrer les vaccins à toute personne, à l’exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection. »

Les vaccins visés sont les vaccins à acide ribonucléique (ARN) messager, soit le vaccin à ARNm COMIRNATY (BNT162b2) des laboratoires Pfizer/BioNTech et le vaccin Moderna Covid-19 mRNA, et les vaccins à vecteur viral, soit le vaccin AstraZeneca.

Les modalités de conservation tendent toutefois à rendre la vaccination par AstraZeneca par les infirmiers plus fréquente (en dehors des centres de vaccination). Le DGS-Urgent du 29 mars revient ainsi sur les modalités de prescription et d’administration de celui-ci : « Les infirmiers peuvent prescrire le vaccin AstraZeneca et l’administrer, notamment pour favoriser les démarches d’aller vers les personnes éloignées du système de santé et celles à domicile présentant des difficultés pour se déplacer et se rendre en centres de vaccination ».

Ces modalités d’intervention au plus près des lieux de vie des personnes doivent s’organiser selon les besoins des territoires, dans le cadre d’équipe mobile de vaccination ou toute autre modalité, sans qu’une présence médicale soit nécessaire.

Au moindre doute sur la situation du patient, sur son état de santé ou sur d’éventuelles contre-indications, il est essentiel qu’un médecin soit consulté avant toute vaccination.

Il est recommandé de placer le patient sous surveillance pendant au moins 15 minutes après la vaccination afin de détecter la survenue d’une réaction anaphylactique suivant l’administration du vaccin. Les professionnels de santé doivent disposer du matériel et des produits pharmaceutiques adaptés dont de l’adrénaline injectable. À noter que les infirmiers peuvent s’autoprescrire un stylo injectable d’adrénaline en prévision de leur tournée (voir l’arrêté).

Tous les infirmiers sont-ils concernés ?

Tous les IDE inscrits à l’Ordre National des Infirmiers peuvent prescrire et administrer les vaccins dans les conditions précédemment citées.

Les étudiants en soins infirmiers ayant validé leur première année de formation peuvent également vacciner en centre de santé, en présence d’un médecin ou d’un infirmier, après avoir suivi les enseignements théoriques et pratiques relatifs à la vaccination dans le cadre de leur cursus.

Pour plus détails, consultez la page du CNOI qui regroupe les informations essentielles sur la campagne de vaccination et sur le rôle que les infirmiers y jouent. Cette page sera actualisée régulièrement, en fonction des nouvelles informations disponibles et des annonces du gouvernement https://www.ordre-infirmiers.fr/actualites-presse/actualite-covid-19/les-infirmiers-acteurs-essentiels-campagne-vaccination-anticovid.html

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.